reconnaitre-nos-arbresLe 19 et 20 mars derniers, nous étions  de retour pour un week-end, j’ai enfin pu confronter les idées et envies qui m’ont occupées l’esprit cet hiver à la réalité.

J’avais prévu de faire mes premières plantations et de préparer une zone potagère, mais surtout de demander au voisin de faire un tour avec moi pour m’aider à reconnaître les arbres du terrain.

noisetier - fleur - fruit - feuilleCette exploration a été riche en découvertes : les essences sont variées : noisetiers, pruniers, pins noirs, tilleul, érables, bouleaux, épicéas, marronniers. Nous ne parvenons pas identifier certains arbres avec certitude, nous referons un tour quand les feuilles auront poussé. Je note également que de petits arbres récemment plantés sont : des pêchers et un pommier sauvages. Ils sont tout petits et ne donneront pas vraiment, car il faudrait les greffer.

Les arbres les plus faciles à reconnaitre sont les bouleaux avec leur écorce blanche et les noisetiers qui ont des fleurs caractéristiques à cette époque.

Malheureusement dans notre région, les fruitiers subissent les gelées de la fin d’hiver qui surviennent après les redoux qui font sortir les fleurs. Toutes les fleurs de nos noisetiers sont brulées par le gel. J’en ai quand même repéré quelques-unes encore vertes : on croise les doigts.

Nous avons également trouvé du thym et de la sauge, alors que je venais d’en planter un petit pied de chaque ! Il y a aussi des pivoines, des tulipes, de vieux rosiers et nous avons retrouvé le persil et la ciboulette que nous avions plantés l’année dernière.

 

 

 

Voici la répartition des essences sur le terrain :

exploration arbres et plantes

Avant de planter des nouveaux arbres fruitiers (j’espère pouvoir le faire à l’automne prochain), il y a déjà pas mal de travail de nettoyage autour et sur les arbres et plantes existants :

  • Couper les gourmands des noisetiers
  • Eclaircir les ronces pour laisser respirer les pruniers et les rendre accessibles
  • Faire tomber quelques pins qui sont morts ou presque.
  • Nettoyer le pied de thym et de sauge
  • Tailler les rosiers

 

Cette petite balade nous aura vraiment permis de découvrir le capital existant du terrain. Nous avons maintenant une belle liste de choses à faire pour occuper nos prochains weekends !

 

Source image : Rare Book Division, The New York Public Library. (1801 – 1819). Corylus avellana + Coudrier noisettier. [Cobnut or Hazelnut] Retrieved from http://digitalcollections.nypl.org/items/510d47dc-8de7-a3d9-e040-e00a18064a99